HISTORIQUE

Plus de 14 ans de service de l’URCLEC

DSC00788
2000
Il est reconnu par le Ministère de l’Economie et des Finances le 28 mai 2000, comme une organisation non constituée sous forme mutualiste ou coopérative, par la convention cadre N°T/3/TCSK/99/0005.

2000

Il est reconnu par le Ministère de l’Economie et des Finances le 28 mai 2000, comme une organisation non constituée sous forme mutualiste ou coopérative, par la convention cadre N°T/3/TCSK/99/0005.

1996

L’Union Rénovée des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit (URCLEC) est née du Fonds de Développement Régional (FDR). Ce dernier qui a été créé en 1996, a fait le crédit direct sur un fonds de subvention de la GTZ, sans épargne et sans capital social.  Il est géré par un conseil d’administration, un comité de crédit et un comité de contrôle et de surveillance composés des représentants élus des paysans.

1997

1997

A partir de 1997 et parallèlement aux crédits directs, il lance le programme d’initiation des premières caisses villageoises d’épargne et de crédit. 

2003
Poursuivant le cheminement qui avait prévalu à la création du FDR, les promoteurs, en l’occurrence les paysans, ont tenu une Assemblée Générale Extraordinaire les 28 et 29 Octobre 2003, qui a consacré la mutation du FDR en URCLEC entendu Union Régionale des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit, réseau de type mutualiste des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit (CLEC) constituées sous la forme coopérative avec prise de part sociale par les membres.

2003

Poursuivant le cheminement qui avait prévalu à la création du FDR, les promoteurs, en l’occurrence les paysans, ont tenu une Assemblée Générale Extraordinaire les 28 et 29 Octobre 2003, qui a consacré la mutation du FDR en URCLEC entendu Union Régionale des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit, réseau de type mutualiste des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit (CLEC) constituées sous la forme coopérative avec prise de part sociale par les membres.

Par cette profonde transformation et l’expérience accumulée en micro finance, l’Institution se donnait les moyens et réunissait les conditions d’obtention d’un agrément conformément à la loi N°95-014 du 14 juillet 1995 portant réglementation des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit et son décret d’application N° 96-038 du 10 avril 1996.

DSCN0394

2004

Par l’arrêté N° 171 /MEFP/SG/CAS-IMEC du 07/07/2004, l’URCLEC est agréée en qualité d’Institution Mutualiste ou Coopérative d’épargne et de crédit et enregistrée sous le N°: T/3/TCSK/2004/122A.

2006

Afin de faire face au défi de la rentabilité du réseau, condition incontournable de sa viabilité à long terme, une reconfiguration des caisses villageoises de base a été entreprise à partir de novembre 2006. 

 

Cette reconfiguration a consisté à regrouper les membres des petites caisses inter-villageoises autour de celles  implantées en milieu urbain et semi-urbain qui prennent la dénomination de mutuelle. Cette reconfiguration a  procédé à la révision du rayon d’action du réseau en l’étendant à tout le territoire national

2007

Ce qui a conduit l’Assemblée Générale Extraordinaire du 1er Décembre 2007 à adopter une nouvelle dénomination du réseau qui est Union Rénovée des Caisses Locales d’Epargne et de Crédit (URCLEC). L’arrêté N° 171 /MEFP/SG/CAS-IMEC du 07/07/2004 a été modifié par celui du N° 191/MEF/SG/CAS-IMEC.

DSCN0399
DSCN0376

Aujourd’hui

Le réseau URCLEC est dans sa 10ème année d’activités avec 11 Mutuelles pour un total de membres,personnes physiques et morales de 33.582 au 31 Mars 2014, composé de 17.663 hommes, 11.162 femmes et  4.757 personnes morales.