L’URCLEC a bâti son organisation en s’appuyant fortement sur les textes cadres légaux. Ceci à travers les textes organiques et la composition des organes d’administration.

Le schéma organisationnel de l’URCLEC comporte  deux niveaux.

A-   Le premier niveau : il  est formé par sept (7)  mutuelles situées dans les zones urbaines et semi urbaines.

Elles sont administrées, chacune par :

  • une assemblée générale (AG) qui définit les grandes orientations, adopte les textes de  la mutuelle et élit les organes
  • un conseil d’administration (CA) qui veille au respect des textes et à l’application des décisions prises par l’Assemblée Générale des membres;
  • un comité de crédit (CC), qui a en charge l’étude des demandes et l’octroi des crédits et le suivi du recouvrement ;
  • un comité de contrôle et de surveillance (CCS), qui veille au bon fonctionnement de la  mutuelle.

Ce premier niveau a pour fonctions essentielles, l’animation de la vie associative et mutualiste de la mutuelle du réseau. Il assure  la collecte de l’épargne, l’octroi et le recouvrement des crédits.

                 B- Le deuxième niveau,  qui est l’organe central ou l’union des mutuelles, est composé de trois organes issus des Mutuelles de base :

  • une assemblée générale des représentants des  mutuelles affiliées au réseau qui définit les grandes orientations, les politiques du réseau et adopte les textes et élit; les organes
  • un Conseil d’Administration qui veille à l’application des politiques et des décisions de l’AG ;
  • un Comité de Contrôle et de Surveillance qui veille à la bonne gestion et au bon fonctionnement du réseau.

            C- Organisation technique

L’organisation technique du réseau URCLEC est assurée par une équipe de salariés dont les principales  fonctions sont   :

  •  L’appui technique méthodologique et financier,
  •  La formation et l’appui-conseil aux membres, élus des différents organes,
  •  L’inspection et le contrôle interne,
  •  La régulation financière entre les différentes   mutuelles.
  •  La rentabilisation du réseau

L’équipe technique  se compose de :

Au niveau de la faîtière

Un Directeur Général 

Nommé par le conseil d’administration du réseau ; le Directeur général  est responsable de l’équipe exécutive  dont il assure le recrutement. Il est chargé de la mise en application des décisions du Conseil d’administration et de l’Assemblée Générale. Aussi, est-il responsable de tous les mécanismes techniques devant assurer la vie du réseau.

 

Un Directeur d’Exploitation

Le Directeur d’Exploitation est chargé de l’appui à la gestion des crédits et de la mobilisation de l’épargne au sein du réseau. Il a la responsabilité des activités de formation.

Un Directeur Financer et comptable 

Le Directeur Financier et comptable s’occupe de l’enregistrement des opérations comptables et financières. C’est le conseiller financier du réseau.  Il est appuyé par un comptable.

Un Directeur d’Inspection et de contrôle interne :

Il est chargé du  suivi et du contrôle interne et est appuyé dans ses tâches par 2 Inspecteurs.

Un Directeur des ressources humaines

Il se charge de tout ce qui est de relation des employés avec leur Institution, analyse les besoins de recrutement et fait des propositions à la Direction Générale.

Un caissier 

 Il se charge des encaissements et des décaissements au niveau de la faîtière.

Un  personnel d’appui

Le personnel d’appui comprend :

–        Une (1) Secrétaire

–        Deux (2) Chauffeurs

–        Deux (3) agents de sécurité

 Au niveau des Mutuelles

L’équipe qui a la charge  de la gestion quotidienne des mutuelles se compose de :

Un Directeur de mutuelle

Il est le premier responsable de l’équipe technique de la mutuelle. Il administre et gère au quotidien la mutuelle. Il  propose des orientations au conseil d’administration.

Un agent de crédit

Il est chargé des activités de mobilisation de l’épargne et de la gestion du crédit. Il assure le montage des dossiers de crédit, suit les déblocages et les remboursements des crédits.

Un caissier

Il est chargé des encaissements et des décaissements au niveau des mutuelles

Une opératrice de saisie 

Elle est chargée de saisir dans le logiciel Super tontine, toutes les opérations de collecte et de retrait de l’épargne tontine.

Des collectrices de tontine: Ce sont en majorité des jeunes filles chargées de la collecte de l’épargne tontine auprès des membres souscripteurs.

Des stagiaires : Il est prévu au niveau des Mutuelles des places pour des stages de trois (3) mois afin de constituer une banque de ressources humaines au moment opportun.

Les gérants des points de service

Ils sont des aides caissiers chargés des encaissements et des décaissements au niveau des points de services. Ils donnent des informations aux bénéficiaires du crédit et jouent le relaie entre les membres et l’administration de la  mutuelle.

Toutes ces personnes sont recrutées et nommées par le Directeur Général aux différents postes à l’exception des gérants des points de service qui sont  conjointement recrutés par le conseil d’Administration et le Directeur de la Mutuelle.

Laisser un commentaire